Cycle de conférences “Ethique et IA” MINES ParisTech

Ce cycle de conférences est organisé dans le cadre du cours « Ethique et Intelligence Artificielle » du parcours « Intelligence Artificielle, Systèmes et Données » (IASD) du Master Informatique de l’Université PSL.

Inscriptions GRATUITES et OBLIGATOIRES

“Ethique de la décision des systèmes autonomes”

4 mars 2020, 14h-15h30 en salle V107 (MINES ParisTech)

Orateur : Dr. Jérôme Perrin, Groupe Renault, Comité National Pilote d’Ethique du Numérique

L’introduction dans la vie courante de systèmes autonomes dotés d’intelligence artificielle, dont les véhicules autonomes sont un cas particulier, fait l’objet d’une médiatisation accélérée et de débats sur les dilemmes éthiques. On analyse ici différents aspects contextuels et dynamiques de l’usage de véhicules autonomes conduisant à des prises de décision programmables et les niveaux de responsabilité technique, juridique et éthique qui sont engagés. Ceci nous amène à proposer des pistes en vue de l’élaboration d’une politique éthique du véhicule autonome impliquant l’ensemble des acteurs concernés de la filière automobile et plus généralement de l’écosystème de la mobilité.

Jérôme Perrin est ingénieur de l’Ecole Polytechnique (X74, 1977), docteur ès sciences physiques de l’Université de Paris Denis Diderot (1983) et habilité à diriger des recherches. Initialement chercheur au CNRS en physique-chimie des plasmas, il rejoint en 1997 le groupe Balzers & Leybold – devenu Oerlikon – comme directeur de R&D sur les réacteurs à plasma pour la production d’écrans plats et de panneaux photovoltaïques. En 2001 il devient directeur de programmes de R&D chez Air Liquide en particulier sur l’hydrogène et la pile à combustible. Puis en 2007 il rejoint Renault comme directeur des projets avancés pour la réduction de la consommation énergétique et de l’impact environnemental des véhicules, vers la nouvelle mobilité électrique. En juin 2012 il est nommé directeur général de l’Institut VEDECOM pour le véhicule décarboné électrique, autonome et communicant, et sa mobilité. Depuis juillet 2014 il est directeur scientifique chez Renault. En janvier 2018 il rejoint la CERNA (commission sur l’éthique de la recherche en technologies du numérique d’Allistène) et fin 2019 le nouveau Comité National Pilote d’Ethique du Numérique au sein du CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique). Parallèlement à ses activités professionnelles Jérôme Perrin est bachelier canonique en théologie de l’Institut Catholique de Paris (2013), et président de la Société de Saint-Vincent-de-Paul à Paris depuis 2018.

“De l’Homme réparé à l’Homme augmenté”

4 mars 2020 15h45-17h15 en salle V107 (MINES ParisTech)

Orateur : Pr. Guy Vallancien, académie de Médecine

Guy Vallancien est chirurgien, professeur honoraire d’urologie à l’Université Paris-Descartes, membre de l’Académie nationale de médecine et membre de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST). Auteur de plus de 300 publications scientifiques, et co-auteur de 40 livres scientifiques, il est un pionnier internationalement reconnu dans la mise au point et le développement de la chirurgie cœlioscopique et robotique des cancers de la prostate, du rein et de la vessie.

Il a récemment publié « A l’origine des sensations, des émotions et de la raison : j’aime donc je suis » (l’Harmattan, 2019) et « Homo Artificialis, plaidoyer pour un humanisme numérique » (Michalon, 2017).

“Les biais algorithmiques sont une opportunité en intelligence artificielle”

11 mars 2020, 14h-15h30 en salle V107 (MINES ParisTech)

Oratrice : Aurélie Jean, Docteur en Sciences et Entrepreneur

Aurélie Jean, docteur de MINES ParisTech en sciences des matériaux, experte en biomécanique, est fondatrice d’In Silico Veritas (New York). Elle s’intéresse au numérique, à l’éthique et a publié « De l’autre côté de la Machine – Voyage d’une scientifique au pays des algorithmes » Éditions de l’Observatoire, 2019. Elle est chroniqueuse dans le magazine Le Point. 

“IA et justice : état de l’art et état des lieux”

11 mars 2020, 15h45-17h en salle V107 (MINES ParisTech)

Orateurs : Françoise Barbier-Chassaing, Tribunal de Monaco, Arthur Gaudron, chercheur à MINES ParisTech

La conférence propose de dresser un tableau des outils technologiques actuels et à venir pour le domaine légal (LegalTech). A partir de ce tableau, nous nous interrogerons sur la faisabilité de la mise en œuvre de ces outils et les probables changements induits par ces outils pour la justice.

Françoise Barbier-Chassaing est Présidente du Tribunal de première instance de Monaco. Magistrat en exercice depuis 1988 ayant exercé des fonctions juridictionnelles tant au siège qu’au parquet et des fonctions plus administratives.

Arthur Gaudron est ingénieur de recherche au Centre de Robotique MINES ParisTech. Ses travaux de recherche portent sur la prise de décisions utilisant des outils de simulation à destination des acteurs du transport en ville.

“Les limites éthiques de l’IA : le cas du marketing médias”

18 mars 2020, 14h -15h30 en salle V107 (MINES ParisTech)

Orateur : Philippe Tassi, ancien directeur général adjoint de Médiamétrie

La conférence abordera, dans un premier temps, le cadre légal, de la loi de 1951 sur le secret statistique au règlement européen de 2018 (RGPD), en passant par la loi dite Axelle Lemaire de 2016 et la loi fondatrice « Informatique et Libertés » de 1978. Dans un deuxième temps, des exemples concrets seront présentés comme le profilage (estimation de caractéristiques socio-démographiques à partir des data de comportements numériques) ou le socle mathématique de la publicité adressée en télévision, qui apparaîtra dans les mois qui viennent, lorsque la future loi sur l’audiovisuel remplacera la loi Léotard de 1985.

Diplômé ingénieur statisticien-économiste de l’ENSAE, titulaire d’une maîtrise de sciences économiques, docteur en mathématiques, Philippe Tassi a d’abord été maître de conférences à l’Université de Yaoundé (Cameroun), puis professeur-chercheur à l’ENSAE de 1975 à 1978 et directeur de la formation de 1982 à 1989. De 1978 à 1982, il a dirigé le service Statistiques Structurelles d’Entreprises à l’INSEE. Il rejoint Médiamétrie en 1990 comme directeur scientifique et technique, puis en devient le directeur général adjoint de 1994 à fin 2019.

Ancien professeur associé de l’Université Paris 2, membre de l’Association Française de Marketing, de la Société Française de Statistique, d’ESOMAR, et membre élu de l’International Statistical Institute (ISI), il est auteur ou co-auteur de très nombreux ouvrages, articles et communications nationales et internationales. Il est membre des Conseils d’Administration de l’ENSAE, de la FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises), et d’Afrimétrie, groupement des filiales de Médiamétrie en Afrique francophone.

Contact : François Goulette (Centre de robotique MINES ParisTech) 

Avec le soutien de l’Université Paris-Dauphine, de l’Ecole Normale Supérieure, de MINES ParisTech et de l’Université PSL.